Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici.
LA NEWS VH 15 NOTAIRES
05/04/2016

Immobilier à PARIS et en Ile-de-France à fin janvier 2016 :
Un nombre de ventes qui reste soutenu et des prix sans grand changement



D’après les données de la Base BIEN à fin janvier 2016, dans la lignée des mois précédents, le nombre de ventes de logements demeure soutenu dans la Région francilienne et les prix, globalement stables début 2016, devraient le rester.


Une activité toujours soutenue malgré une baisse de régime en janvier - Le marché continue à bien se tenir et affiche un bon niveau d’activité. 35.940 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de novembre 2015 à janvier 2016, soit une hausse de 29% par rapport à la même période novembre 2014-janvier 2015 ( 30% pour les appartements, 25% pour les maisons).

Ces résultats sont en progression de 9% par rapport à la même période de ces 10 dernières années (32.900 ventes en moyenne) et quasiment équivalents à ce que l’on observait pour la période haute.
Le cœur de l’agglomération a été encore plus dynamique ( 36% à Paris et 33% en Petite Couronne) que la Grande Couronne ( 22%).

Une moindre progression est constatée durant le 1er mois de l’année, lorsque l’on compare janvier 2016 à janvier 2015 ( 11%), et surtout un recul de 8% par rapport à un mois de janvier moyen de ces 10 dernières années.

● Stabilité prolongée des prix franciliens - Les évolutions de prix restent très modérées (-0,4% en Ile-de-France en un an), avec un bilan très légèrement positif pour les maisons ( 0,4%, prix moyen à 288.300 €/m²) et très légèrement négatif pour les appartements (-0,7%, prix moyen à 5.240 €/m²). Entre novembre 2015 et janvier 2016, les prix des logements anciens franciliens ont baissé de 1,1%. Ces tendances devraient se prolonger.

A Paris, le prix au m² des appartements anciens s’établit à 8.000 € le m² en janvier 2016 ( 0,8% sur 1 an, -0,4% sur 3 mois). D’après les indicateurs avancés, le prix attendu en mai 2016 serait de 8.030 €/m², ce qui laisserait une hausse annuelle de 1,9%. Ailleurs, les variations trimestrielles et annuelles des prix des appartements seraient également très faibles.

Pour les maisons, peu d’évolutions sont attendues dans les prochains mois. Mais compte tenu des mouvements passés et de tendances récentes plus haussières, une hausse annuelle des prix de 2 à 3% selon les départements devrait être constatée en mai 2016.


FOCUS : Achat d’un logement : les jeunes moins présents surtout dans le cœur de l’agglomération

D’après une étude des Notaires franciliens, en 2015, les acquéreurs de logements sont plus âgés qu’il y a 10 ans. De 2005 à 2015, l’âge médian des acheteurs a augmenté de 36 à 38 ans pour un appartement et de 38 à 39 ans pour une maison. Deux raisons l’expliquent : la part la part des acquéreurs de plus de 60 ans a nettement augmenté et celle des moins de 30 ans a baissé. Par ailleurs, compte tenu des niveaux de prix, Paris reste le secteur géographique où les moins de 30 ans sont les moins nombreux (14% contre 17% il y a 10 ans).

Source : Chambre des notaires de PARIS.


Guillaume ORIZET, négociateur immobilier, reste à votre disposition pour toute information complémentaire au 01 45 00 92 90 ou service.expertisenegociation@vh15.fr
VH 15 NOTAIRES met à votre disposition son pôle de négociation immobilière.
Le montant des honoraires de négociation des notaires est de l'ordre de 2,5 % HT du prix de vente. VH 15 NOTAIRES est membre du groupement NEGONOTAIRE.
VH 15 NOTAIRES est certifié Iso 9001 pour l’ensemble de ses activités.
www.vh15notaires.fr


Pour consulter le communiqué de presse interactif :
http://asp.zone-secure.net/v2/index.jsp?id=7054/9540/63921

 

Si vous ne souhaitez plus continuer à recevoir nos actualités,
il vous suffit de cliquer sur ce lien :
Je souhaite ne plus recevoir la newsletter VH15 NOTAIRES