Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici.
LA NEWS VH 15 NOTAIRES

 

Quelques tensions récentes sur les prix amenées par un marché francilien toujours très actif

 

 

D’après les données de la Base BIEN à fin avril 2016, dans la lignée des mois précédents, le marché immobilier francilien est toujours très actif. Quelques tensions récentes sur les prix sont enregistrées dans la Région. 

L’activité est restée dynamique - 34 550 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de février 2016 à avril 2016. Comme attendu, les ventes continuent à progresser, mais la croissance (+9% par rapport à février-avril 2015) est un peu moins rapide que les mois précédents. Le volume de ventes est en hausse de 9% par rapport à la moyenne de ces 10 dernières années, mais reste encore inférieur de 6% comparé à la période de 1999-2007.

Tous les segments de marché sont dynamiques, avec toutefois un peu plus de vigueur pour les appartements anciens (+11%) que pour les maisons (+6%). Paris et la Grande Couronne sont également un peu moins dynamiques (+7%) que la Petite Couronne (+13%). Par ailleurs, selon les dernières données disponibles, les 1ers résultats pour le mois de mai 2016 restent bons.

La baisse des prix est interrompue - En un an, les prix des logements anciens ont peu varié (+0,4%) en Ile-de-France : +0,5% pour les appartements et +0,2% pour les maisons, et sur 3 mois (janvier-avril 2016), ils sont restés stables.

De premières hausses de prix se manifestent tout de même dans la Capitale où le prix au m² a progressé de 1,6% d’avril 2015 à avril 2016. En revanche, la tendance sur un an reste légèrement orientée à la baisse pour les appartements en Petite Couronne (-0,2%), et plus encore quand on s’éloigne vers la Grande Couronne (-1,2%).

En revanche, les indicateurs avancés sur les avant-contrats anticipent tous un climat un peu plus haussier à l’été, qui s’explique en partie par une composante saisonnière. A Paris, le prix au m² des appartements anciens qui s’établit à 8.050 € en avril 2016 (+1,6% sur 1 an, +0,8% sur 3 mois) est attendu autour 8.180 € en août 2016.

Dans les autres secteurs géographiques, les prix des appartements anciens augmenteraient d’environ 1% sur 3 mois. Selon ces indicateurs, les prix des maisons anciennes franciliennes devraient aussi progresser de 2% en 3 mois (de mai 2016 à août 2016).


FOCUS : Près de la moitié des vendeurs de maisons en Ile-de-France ont plus de 60 ans

D’après une étude des Notaires franciliens, le mouvement de "vieillissement" des vendeurs de biens immobiliers est général dans la Région parisienne de 2005 à 2015. L’âge médian des vendeurs est passé de 49 à 52 ans pour un appartement en Ile-de-France, et de 53 à 57 ans pour une maison, alors que l’âge des acquéreurs est passé respectivement de 36 à 38 ans et de 38 à 39 ans.

Source : Chambre des notaires de PARIS


Guillaume ORIZET, négociateur immobilier, reste à votre disposition pour toute information complémentaire au 01 45 00 92 90 ou service.expertisenegociation@vh15.fr

VH 15 NOTAIRES met à votre disposition son pôle de négociation immobilière.

 

VH 15 NOTAIRES est membre du groupement NEGONOTAIRE.
VH 15 NOTAIRES est certifié Iso 9001 pour l’ensemble de ses activités.

www.vh15notaires.fr


Pour consulter le communiqué de presse interactif :

https://asp.zone-secure.net/v2/index.jsp?id=7054/9540/65439&lng=fr

 


Si vous ne souhaitez plus continuer à recevoir nos actualités,
il vous suffit de cliquer sur ce lien :
Je souhaite ne plus recevoir la newsletter VH15 NOTAIRES